Site anglais Scubalandsite allemand ScubalandSite Scubaland italien Contactez-nous au (+33) 02 98 43 01 10 | du lundi au samedi, de 9h30/12h30 • 14h/19h | Nous écrire
Mon PANIER
Aucun article
LARGE GAMME
de produits
ÉCHANGE DE TAILLE
Gratuit
LIVRAISON
sous 48h
REMBOURSEMENT
Garanti
PAIEMENT
Sécurisé
Que recherchez-vous ?
»»»Matériel de photo sous-marine
Exporter en pdf  Exporter en pdf


Choix de votre matériel de photo sous marine

 

Matériel de photo sous marine, choix

 

  • L’utilité du caisson étanche :


Cela va de soi, pour protéger son appareil et le retrouver sec une fois les pieds sur la terre ferme, il vous faut investir dans un caisson étanche. Selon les caractéristiques du modèle, le prix, l'étanchéité et l'appareil photo pour lequel il est destiné, il vous permettra de plonger sans problème de 1 à 100 mètres. La plupart sont rigides et donc très solides comme les caissons Ikelite. Les mieux conçus disposent de deux poignées verticales permettant de le maintenir fermement sous l'eau, ou peuvent être améliorés avec une une platine à double poignée.
Les plus perfectionnés permettent également de changer d'objectif sous l'eau ou d'ajouter des compléments d'optique ! Avant la plongée, il est préférable de vérifier la viabilité de son matériel et s'assurer ainsi que l'ensemble est bien étanche. Préparez également une dragonne pour relier votre appareil à vous-même durant la plongée. Vous pourrez en effet avoir besoin de vos deux mains et lâcher votre matériel sans risquer de le perdre. 

  • Ou de l’étui souple : 


Pour ceux qui ne souhaitent pas investir dans un caisson, il existe des petits sacs en plastique étanche pour plonger à quelques mètres de profondeur. Il en existe de nombreux modèles qui s'adaptent à la morphologie de votre appareil. Certains produits, comme ceux proposés par Aquapac, permettent d'immerger des téléphones portables ou autres photophones.

  • Eclairage :


A tout juste 10m de profondeur, tout est bleu-vert. En effet lorsque vous descendez sous la surface de l'eau la lumière se transforme car l'eau va agir comme un filtre sur les couleurs. Le Rouge est la première couleur à être absorbée, puis vient l'orange et le jaune. Très vite vous allez avoir besoin d'une source de lumière artificiel pour restaurer les couleurs : un phare et un flash. Le flash intégré dans l'appareil photo ne vous sera généralement d'aucune utilité. Son éclair sera trop peu puissant et son emplacement ne fera qu'amplifier les défauts intrinsèques à la vision sous l'eau. L'éclairage est pourtant nécessaire, il constitue sous l'eau la principale source lumineuse et restitue aux poissons et autres végétaux sous-marins leurs véritables couleurs. Il existe des flashs ou des lampes étanches pouvant se fixer directement sur le caisson compatible. Le must étant un double flash monté sur bras articulés comme sur le DC 1400 Pro Duo. En effet, en éloignant votre flash de l'axe optique de votre appareil, vous optimiserez la qualité de l'image car les particules en suspension devant votre objectif ne seront pas éclairées. 


Pour ce qui est des phares, certains disposent d'une tête vidéo comme le Dragonsub Megavideo permettant un angle d’éclairage important, de l'ordre de 80°.

  • Un filtre coloré :


Plus vous vous enfoncez, plus une partie de lumière est absorbée par l'eau, en particulier les rayons rouges, ce qui fait tendre toutes vos images vers le bleu. Le flash est le meilleur moyen pour illuminer les fonds obscurs et bleutés. Mais si vous restez dans des eaux très peu profondes, la lumière du jour sera encore assez importante pour simplement utiliser un filtre coloré. De couleur rouge clair, il permet de compenser l'excès de bleu. Exemple avec le filtre pour caisson Panasonic.


Rendez-vous dans votre magasin spécialisé photo sous-marine SCUBALAND à Brest ou sur notre site www.scubaland.fr pour découvrir l'ensemble de la gamme matériel de photo sous marine.